Black Org

Films

Le franc succès remporté depuis plus de 10 ans par la série télévisée tirée du manga de « Détective Conan » a poussé les producteurs à adapter les aventures de notre détective favori sur grand écran.

Depuis 1997, chaque nouvelle année apporte son long-métrage de « Détective Conan », tout comme d’autres grandes séries animées de la télévision japonaise actuelle : « DORAemon » (depuis 1980), « Pokémon » (depuis 1998), « One Piece » (depuis 2000).


Film 1 - Le Gratte-ciel infernal

Histoire : Un jour où Conan s’occupe de trier le courrier de son père, il reçoit une invitation à l’intention de Shin’ichi Kudō pour une fête donnée par Teiji Moriya, un célèbre architecte. Ne pouvant s’y rendre sous l’apparence de Shin’ichi, il choisit d‘en faire profiter Ran, son père et Conan…

Quelques jours après cette réception, une grande quantité d’explosifs est volée, et plusieurs bâtiments sont incendiés. Conan reçoit alors un coup de téléphone d’un homme à la voix masquée l’informant de l’explosion imminente d’une bombe.

Y a-t-il un lien entre les cibles du poseur de bombes et l’architecte Teiji Moriya ?

Titre original : Tokeijikake no matenrō

Date de sortie : 19 avril 1997

Durée : 93 minutes.

L’édition française du film est disponible chez Kazé Animation.


Film 2 - La quatorzième cible

Histoire : Ran est ravie de pouvoir rassembler le temps d’un diner ses deux parents en compagnie de Conan. Au restaurant, ils rencontrent Hiroki Tsuji, un golfeur professionnel ami de Mōri ainsi que Kōhei Sawaki, sommelier du restaurant et ancien ami de Mōri.

Une semaine plus tard, l’inspecteur Megure est agressé en faisant son jogging, puis c’est au tour d’Eri Kisaki, la mère de Ran, ainsi que du professeur Agasa.

Toutes les victimes, des connaissances de Mōri ont un rapport avec les cartes à jouer. Tout semble désigner Jō Murakami comme coupable, un ancien croupier que ce Mōri a envoyé en prison et qui vient d’être libéré…

Mais le coupable est-il vraiment celui qu’on croit ?

Titre original : 14 banme no target

Date de sortie : 18 avril 1998

Durée : 95 minutes.

L’édition française du film est disponible chez Kazé Animation.