Black Org

L’Apotoxine 4869

Cette page va probablement être intégrée à la page de l’Organisation.

En attendant que cet article soit complet, vous pouvez lire cet article référence en anglais.

L’APTX 4869, nom de code “Détective Prototype”, est une toxine inventée dans la série. C’est un dérivé d’une formule expérimentale d’immortalité développée par Shiho Miyano, qui est utilisé dans l’Organisation car c’est un poison indétectable et mortel. APTX est l’abréviation d’“Apotoxine” et comme son nom l’indique, il entraîne l’activation de l’apoptose qui provoque la mort par la destruction de cellules. De plus, il peut aussi activer du télomérase. Cependant, dans des cas très rares, il provoque l’apoptose de cellules non-neuronales et ce dernier se stabiliserait à un point tel que l’âge de la victime soit diminué. Shin’ichi est dans ce cas-là ; plus tard, Shiho Miyano, qui veut tenter de se suicider en utilisant son propre médicament, s’ajoute à la liste des deux personnes connues pour avoir survécu après avoir pris l’APTX-4869.

Au fil de la série, il y a plusieurs moments où Shin’ichi et Shiho arrivent à neutraliser temporairement les effets de l’APTX. L’ingrédient principal de cet antidote est un composant contenu dans le schnaps, des racines de ginseng, qu’Ai a déjà incorporé dans un prototype d’antidote pour l’APTX. Il est à noter que dans les cas où Shin’ichi ou Shiho retrouvent leurs tailles, ils attrapent un rhume en le consommant, car les effets de l’antidote sur la personne sont éprouvants pour le système immunitaire.